Les principales anomalies du diagnostic gaz

Anomalie 7a1 : Absence de l’organe de coupure supplémentaire

ANOMALIE 7a1 : Absence de l’organe de coupure supplémentaire sur l’installation intérieure.

SOLUTION : Dans certains cas (organe de coupure principal situé à plus de 20 m de la façade d’une maison individuelle, ou, en immeuble collectif, à plus d’un demi-palier, ou encore en cas d’alimentation par tiges après compteur ou conduite montante extérieure), il faut ajouter un second organe de coupure, adapté à la nature du gaz, à la pénétration dans le logement (de préférence à l’extérieur du logement).

Anomalie 7c : Absence de limiteur de pression

ANOMALIE 7c : Il n’y pas de limiteur de pression ou de second détendeur sur une installation de GPL en récipient.

SOLUTION : Sur les installations de propane en récipient (citerne ou bouteille), il doit y avoir juste après la 1ère détente (1,5 bar) un limiteur de pression (1,75 bar) ou un second détendeur (1,5 bar), en cas de défaillance de la 1ère détente. Il faut donc ajouter un limiteur de pression ou un second détendeur (principalement dans le cas des citernes), ou remplacer le coupleur/inverseur/détendeur en place par un modèle récent intégrant un limiteur de pression (cas des bouteilles).

Anomalie 8a2 : Robinet de commande d’appareil non accessible

ANOMALIE 8a2 : Au moins un robinet de commande d’appareil n’est pas accessible.

SOLUTION : Pour être accessible, le robinet de commande de l’appareil doit être placé dans le même local que l’appareil, à moins de 60 cm de la face avant du meuble de cuisine, sa manœuvre ne doit pas être gênée par la présence d’éléments fixes (cuve d’évier, siphon, broyeur…) ou difficilement démontables (étagères…), et ne doit pas nécessiter l’ouverture ou l’enlèvement d’un tiroir. La solution la plus évidente est le déplacement du robinet.

Anomalie 8c : About porte-caoutchouc non démontable

ANOMALIE 8c : Au moins un robinet de commande d’un appareil alimenté en gaz de réseau est muni d’un about porte-caoutchouc non démontable.

SOLUTION : Remplacer le robinet par un modèle récent, qui sera équipé d’abouts démontables et sera donc obturable en cas de dépose de l’appareil à alimenter.

Anomalie 18b : Appareil dans un local non adapté

ANOMALIE 18b : Appareil autre qu’un CENR installé ou prévu dans un local de volume insuffisant, ne répondant pas aux exigences de raccordement des appareils, de balayage, de présence de sécurité sur les brûleurs, ou ne présentant pas d’ouvrant sur l’extérieur d’une surface au moins égale à 0,40 m².

SOLUTION : 2 solutions : déplacer l’appareil vers un local adapté (ou modifier les caractéristiques du local, notamment en créant un ouvrant sur l’extérieur), ce qui est rarement facile ; ou remplacer l’appareil par un autre intégrant un dispositif de sécurité lui permettant de s’affranchir des caractéristiques du local.

Anomalies 19.a1 , 19.a2 et 19.2 : Amenée d’air inexistante ou insuffisante

ANOMALIE 19.a1 : Le local équipé ou prévu pour un appareil de cuisson seul n’est pas pourvu d’une amenée d’air.
ANOMALIE 19.a2 :
Le local équipé ou prévu pour un appareil autre que de cuisson n’est pas pourvu d’une amenée d’air.
ANOMALIE 19.2 :
La section de l’amenée d’air du local équipé ou prévu pour un appareil d’utilisation est manifestement insuffisante (section d’orifice ou nombre de modules).
SOLUTION : Créer une amenée d’air pour le local ou, si elle existe, l’agrandir (au minimum 50 cm² ou 2 modules, voire 100 cm² si la sortie d’air s’effectue directement vers l’extérieur à travers une paroi de la pièce où l’appareil est installé). Pour un bon fonctionnement des appareils et pour assurer la sécurité des occupants, il faut prendre soin de ne pas obturer les amenées et sorties d’air.

Anomalie 22 : Absence de triple sécurité sur un chauffe-eau non raccordé

ANOMALIE 22 : Absence de mention sur l’appareil ou sur la notice du constructeur attestant que l’appareil est équipé d’une triple sécurité.

SOLUTION : Une seule solution, remplacer l’appareil. Plus généralement il est préférable, dans tous les cas, de remplacer les chauffe-eaux non raccordés (CENR) par des appareils raccordés ou étanches, qui sont beaucoup moins dangereux.

Anomalie 28b : Absence de conduit de fumée

ANOMALIE 28b : Le dispositif d’évacuation des produits de combustion est absent ou n’est manifestement pas un conduit de fumée.

SOLUTION : Cette anomalie apparaît lorsque le conduit de raccordement débouche directement sur l’extérieur ou lorsque le conduit de fumée débouche dans les combles ou ne débouche pas à l’extérieur. Une solution serait de créer un conduit de fumée dans les règles de l’art, mais ce n’est pas toujours évident. Le plus simple est de remplacer l’appareil raccordé par un appareil étanche.

Anomalie 29c4 : Diamètre du conduit de raccordement non adapté

ANOMALIE 29c4 : Le conduit de raccordement présente un diamètre non adapté, notamment pour le raccordement à la buse de l’appareil et au conduit de fumée.

SOLUTION : Remplacer le conduit de raccordement par un conduit de diamètre adapté, en utilisant des accessoires adéquats (notamment, sceller un manchon dans le conduit de fumée afin d’y raccorder proprement le conduit).

Anomalie 30 : Appareil raccordé et dispositif d’extraction mécanique

ANOMALIE 30 : Présence d’un appareil raccordé avec coupe tirage et sans ventilateur intégré et d’au moins un dispositif d’extraction mécanique supplémentaire.

SOLUTION : En présence d’un appareil de type B11 (chaudière avec coupe tirage et sans ventilateur intégré), dans le même local il ne doit pas y avoir d’extracteur mécanique permettant l’évacuation de l’air vers l’extérieur (typiquement une hotte à extraction dans la cuisine), car cela pourrait générer une inversion de tirage des produits de combustion de la chaudière. Il faut donc soit installer la chaudière dans un autre local, soit supprimer l’extracteur mécanique (par exemple en remplaçant la hotte à extraction par une hotte à recyclage).